Unir les Associations pour développer les solidarités en France
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Transformation du système de santé : les associations ont leur mot à dire !
Communiqué de presse du 03/05/2018

Bien qu’elle n’ait pas été associée à la consultation éclair organisée par la ministre des Solidarités et de la Santé au mois d’avril sur la stratégie nationale de transformation du système de santé, l’Uniopss, qui réunit les associations de solidarité et de santé, s’est mobilisée pour proposer une contribution sur ce sujet majeur. L’occasion de rappeler la nécessité d’une approche globale et de l’implication de tous les acteurs, y compris ceux des champs social et médico-social.

L’ambition du gouvernement de transformer le système de santé ne peut se faire sur la seule réforme de l’hôpital. Comme l’a très bien mentionné Agnès Buzyn elle-même, « elle ne traiterait qu’un bout du sujet » (Libération, 8 avril 2018). Pourtant, les dossiers de presse diffusés par la ministre les 13 février et 9 mars, semblent s’adresser aux seuls acteurs du premiers recours et à l’hôpital.

Par ailleurs, la méthode choisie par la ministre n’est pas à la hauteur des enjeux : après une concertation de deux mois sur la stratégie nationale de santé à l’automne, plus éclair encore, voici celle, en un mois, sur la transformation du système de santé. Au-delà de la question des délais très contraints, l’Uniopss regrette que de nombreux acteurs associatifs, jouant pourtant un rôle de première importance, n’aient pas été associés aux consultations.

Pour autant, dès l’annonce du lancement de la stratégie, l’Uniopss s’est mobilisée, en réunissant ses adhérents nationaux et unions régionales. Elle présente ainsi une contribution avec des propositions sur chacun des cinq chantiers. Elle insiste sur la nécessité de prendre en compte les acteurs sociaux et médico-sociaux dans cette ambition de transformation, afin de répondre au mieux aux besoins des personnes et à l’objectif de fluidification des parcours.

L’Uniopss met l’accent dans sa contribution sur plusieurs points clés :

  • L’importance de mettre la personne au cœur de la démarche d’amélioration de la qualité et de la pertinence du parcours de santé, ce qui suppose de ne pas se limiter à des questionnaires informatisés de recueil de la satisfaction mais bien de développer différents canaux de recueil de la parole et de l’expression des personnes.
  • Un virage numérique qui doit prendre en compte tous les acteurs dont les usagers, les établissements et services sociaux et médico-sociaux, avec un investissement et une régulation nécessaire des outils, ainsi que des accompagnements et formations.
  • La formation initiale et continue des professionnels, qui doit être un levier du décloisonnement des secteurs, avec notamment des formations croisées et une diversification des lieux de stage.
  • Des instances de démocratie en santé qui doivent être pleinement associées à l’organisation territoriale de l’offre de santé.

Les associations sociales, médico-sociales et de santé, représentées par l’Uniopss, entendent ainsi prendre toute leur place dans la transformation du système de santé, et poursuivre leurs coopérations, initiatives et innovations avec les autres acteurs.

Contact presse : Valérie Mercadal – 01 53 36 35 06 – vmercadal@uniopss.asso.fr


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 04/05/2018
FICHE N°94464
Mis à jour le : 04/05/2018
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
santé des populations - santé publique
imprimer